Sans titre 2

Les chiens et les fortes chaleurs

 
Coup chaleur animaux 880x380 2

Chiens qui supportent mal la chaleur : découvrez les 10 races qui souffrent le plus des fortes températures

Une étude anonyme portant sur 900 000 rendez-vous vétérinaires Une nouvelle étude publiée sur Scientific Reports et menée par les chercheurs Emily J. Hall, Anne J. Carter et Dan G. O’Neill, s’est intéressée sur l’impact de la chaleur sur différentes races de chiens, à l’heure du réchauffement climatique.

Les chercheurs ont analysé les dossiers anonymes de 900 000 chiens ayant consulté un vétérinaire, afin d’évaluer si certaines races ont plus souvent des problèmes de santé dus à la chaleur.

Le Labrador, la race de chien la plus commune dans cette étude, a servi de base de référence pour l’étude. Tous les autres chiens ont donc été comparés à celui-ci, et il s’est avéré que 3 critères avaient le plus d’impact sur la probabilité des chiens de développer des maladies dues à la chaleur : l’âge, le poids et l’anatomie du crâne.

Des caractéristiques physiques qui entrent en jeu

Ainsi, à l’issue de l’étude, il s’est avéré que les chiens de plus de 50 kilos ou plus de 12 ans étaient plus vulnérables à la chaleur, quelle que soit leur race. De plus, les chiens de race seraient plus à risque que les chiens croisés.

De surcroît, les chiens au museau aplati et au crâne large, comme les Bouledogues anglais ou les Cavalier King Charles, ont deux fois plus de chances de développer des maladies liées à la chaleur que des Beagles, Border Collies ou autres chiens au museau plus allongé.

Certains chiens font exception à la règle

Toutefois, ces caractéristiques physiques liées aux races de chiens ne font pas tout ! Les Labradors et les Golden ont beau être très similaires au niveau du poids, de la taille, et du caractère, les Golden ont 2,7 fois plus de chances de souffrir d’une maladie liée à la chaleur. 

Cette différence tient peut-être du pelage du Golden, qui est plus épais… Mais les Greyhound, au pelage tout fin et au museau allongé, sont 4,3 plus sensibles à la chaleur que les Labradors ! Les chercheurs en ont conclu que ces lévriers avaient tendance à courir partout même lorsqu’il fait chaud, ce qui augmente les chances d’un coup de chaleur.

Cette étude a permis aux chercheurs de dresser la liste des 10 races de chiens les plus sensibles à la chaleur, et qui ont statistiquement plus de chances de développer des maladies liées à la chaleur.

Le Chow Chow

Avec son pelage épais et sa grande taille, le Chow Chow est la race de chien la plus sensible à la chaleur.

Le Bouledogue anglais

Le Bouledogue anglais souffre beaucoup de la chaleur à cause de son chanfrein court et écrasé : l’été, il ne doit pas sortir quand il fait trop chaud.

Le Bouledogue français

Attention à ne pas laisser un Bouledogue français à l’extérieur lors des fortes chaleurs ni même en plein hiver. Son museau aplati et son absence de sous-poil ne lui confèrent pas une bonne résistance

Le Dogue de bordeaux

Comme beaucoup de chiens brachycéphales (au nez écrasé), la chaleur n’est pas la bienvenue pour le Dogue de Bordeaux. En effet, ce chien ne parvient pas à réguler correctement sa température au vu des difficultés respiratoires qu’engendre sa morphologie.

Le Greyhound

Les activités de coursing du Greyhound doivent être aménagées lorsqu’il fait chaud. Le Cavalier King Charles Spaniel Avec sa face plate,

le Cavalier King Charles

est également sensible à la chaleur, et peut avoir du mal à respirer lorsqu’il fait très chaud.

Le Carlin

La brachycéphalie (museau plat) engendre de nombreuses complications respiratoires. Le Carlin n’a donc pas la même facilité que les autres à réguler sa température corporelle lorsqu’il fait chaud.

Le Springer Spaniel

Comme de nombreux chiens actifs et de travail, la chaleur n’est pas très appréciée. En effet, dans l’effort l’épuisement peut vite arriver, il n’est donc pas recommandé de faire travailler de manière très intense son Spaniel anglais lorsqu’il fait très chaud.

Le Golden Retriever

Le Golden est un chien robuste, mais il souffre tout de même de la chaleur. Il faut donc veiller à lui proposer plusieurs coins d’ombre pour s’abriter du soleil en été, ainsi que plusieurs gamelles d’eau fraîche (mais non froide) pour s’hydrater tout au long de la journée.

Le Boxer

Le Boxer souffre beaucoup de la chaleur, et fera mieux d’éviter toute activité sportive lorsqu’il fait très chaud.

Si vous avez un chien d’une de ces races, il conviendra de faire encore plus attention à l’éventualité d’un coup de chaleur ou coup de soleil pendant l’été.

Assurez-vous que votre chien a suffisamment d’eau à tout moment, évitez de le laisser au soleil entre 10 et 16h, et promenez-le le matin ou en fin de journée, à la fraîche, pour qu’il ne s’exerce pas quand il fait le plus chaud. 

5 conseils pour protéger son chien de la chaleur Bien entendu, la race d’un chien ne dit pas tout en termes de son état de santé. Le mode de vie de l’animal a un impact plus que significatif sur son espérance de vie, et sa probabilité de développer des maladies. Il faut donc prendre soin de son animal, quelle que soit sa race, et vous assurer qu’il ne reste pas trop longtemps au soleil lorsqu’il fait très chaud !

Races de chiens