Entete hommage

EN VACANCES AVEC MON CHIEN

Je pars en vacances 2

QUELQUE 100.000 CHIENS ET CHATS SONT ABANDONNES CHAQUE ANNEE EN FRANCE  PRINCIPALEMENT AU MOMENT DES VACANCES.

Votre animal de compagnie doit être considéré comme un membre de la famille à part entière, votre devoir est de l'assumer en toutes circonstances et non pas de le jeter pour partir en vacances, lorsqu'il a cessé de plaire ou qu'il soit devenu trop âgé. N'oubliez pas qu'il vous est fidèle lui. DITES NON A L'ABANDON

MOI JE PARS EN VACANCES AVEC MON ANIMAL

AVANT DE PARTIR EN VACANCES

La vaccination : Important vérifiez que tous les vaccins de votre animal sont à jour. il sera protégé en toutes circonstances.

L'identification : Par tatouage ou par puce électronique, elle permettra de retrouver votre compagnon en cas de perte ou de vol. Il sera enregistré au fichier canin ou félin sous un numéro qui permettra de l'identifier facilement et de vous joindre rapidement.

Le certificat de santé : Etabli par votre vétérinaire, il permettra de justifier de la bonne santé de votre compagnon. Ce document officiel facilitera l'accès de votre compagnon dans certains lieux de vacances.

Le passeport : Le passeport européen pour les animaux de compagnie est indispensable pour voyager sans soucis avec votre animal dans les différents pays de l’Union Européenne. Délivré par votre vétérinaire, il regroupe toutes les informations relatives à la santé et aux vaccinations de votre animal,.

Les assurances : Signaler à votre assureur la présence de votre animal sur votre lieu de vacances. Au cas où il occasionnerait des dégâts matériels, tous les frais seraient couverts par la responsabilité civile.

Les parasites : Les tiques et les puces sont à l'origine de démangeaisons chez votre animal et peuvent lui transmettre des maladies (dont certaines transmissibles à l'homme). Il est donc recommandé de faire des traitements antiparasitaires et de le vermifuger .

À savoir : La vaccination, le tatouage, le certificat de santé de votre animal sont obligatoires dans tous les campings et dans certains centres de vacances ou hôtels. Renseignez-vous avant votre départ auprès des offices de tourisme.

LE VOYAGE.

Une partie importante des vacances est le voyage, prévoyez-le aussi avant le départ.

En voiture ; Lorsque vous rejoignez votre lieu de villégiature en voiture assurez vous que votre compagnon dispose suffisamment d'espace dans l'habitacle, trouvez lui une place alliant confort et sécurité. Il est fortement recommandé de faire voyager l'animal à l'arrière, si possible séparé du conducteur par une grille ou un filet. Pensez à vous arrêter toutes les deux heures afin de lui dégourdir les pattes et de l'abreuver, tenez-le en laisse (de nombreux chiens fuguent sur les aires d'autoroutes), et ne le laissez jamais dans la voiture en plein soleil.

En train : Pour un petit chien (moins de 6 kilos) ou un chat celui-ci peut voyager dans un sac, Pour un gros chien il sera tenu en laisse et éventuellement muselé. Assurez-vous que la présence de votre compagnon dans le compartiment ne gêne pas les autres voyageurs.

En avion : Selon sa taille, il pourra rester soit en cabine placé dans un sac soit dans une soute climatisée et pressurisée. Dans ce cas, vous devez louer ou acheter une cage réglementaire. Renseignez-vous auprès des compagnies aériennes.

SUR LE LIEU DE VACANCES :

L'hébergement : À l'hôtel, en centre de vacances ou au camping, vérifiez que les animaux sont acceptés et surtout n'oubliez pas de préciser lors de la réservation que vous êtes accompagné d'un animal. La plupart des campings acceptent les animaux de compagnie à condition qu'ils soient tenus en laisse et le plus souvent vaccinés et tatoués. Pour passer des vacances tranquilles avec votre animal, pensez à respecter les règles propres à chaque établissement et lieux de vacances

L'alimentation : Le changement de rythme et de cadre de vie de votre animal n'implique pas de modifications de son régime alimentaire. Cependant, en cas d'efforts physiques prolongés, vous pouvez augmenter ses rations.

QUELLE PLAGE CHOISIR ?

Avant de partir à la plage, renseignez-vous bien pour savoir si les chiens sont autorisés ou non. En effet, nos chères bêtes à poil ne sont pas acceptées partout et sont surtout tolérées sur les plages non surveillées. Il existe des listes des plages autorisées aux chiens sur internet. Vous pouvez aussi vous adresser au syndicat d’initiative ou à la mairie qui vous délivrera l’arrêté municipal concerné. Un panneau est aussi placé à l’entrée de la plage pour avertir les propriétaires de chiens. Évitez de vous rendre sur une plage surveillée ou non autorisée avec votre chien car en plus des plaintes des baigneurs, vous serez passibles d’une amende de 11 euros. Si la plage où vous souhaitez vous rendre n’accepte pas les chiens, ne le laissez surtout pas dans la voiture pendant que vous allez vous baigner. Votre chien risque une déshydratation grave en cas de chaleur.

Les précautions à prendre :

Emmener votre chien à la plage ne s’improvise pas et il est important de prévoir certaines choses. Si vous comptez rester un moment sur la plage, pensez à emporter un parasol pour créer une zone d’ombre pour votre chien. Comme vous, il craint le soleil et les coups de chaleur. Pensez également à emporter de l’eau pour qu’il puisse s’hydrater régulièrement. Ne lui faites pas boire d’eau de mer car il risque d’avoir des douleurs d’estomac et des diarrhées. Si votre chien a peu voire pas du tout de poil, protégez sa peau avec de la crème solaire. Comme pour les êtres humains, il est préférable d’éviter les heures les plus chaudes de la journée. Votre chien ne s’en portera que mieux !

Quelle attitude adopter sur la plage ?

Une fois sur la plage, il est important de veiller à ce que votre chien se porte bien. S’il aboie ou s’il va gêner les autres baigneurs, il est conseillé d’abord de l’inscrire à des cours de dressage. Une fois qu’il sait bien se comporter, c’est à vous de penser aux autres baigneurs en ramassant les excréments de votre animal de compagnie. Sachez également qu’il est important de rincer votre chien à l’eau douce après la baignade pour éliminer le sel et éviter ainsi une sécheresse ou une irritation de la peau. Si votre chien n’est pas habitué à se dépenser, ne le laissez pas nager trop loin car il risque de se fatiguer rapidement. Veillez à ce qu’il ne boive pas trop d’eau salée et laissez lui de l’eau douce à disposition en permanence. Enfin, faites bien attention à ce qu’il n’ingère pas trop de sable car cela pourrait lui provoquer une gastrite ou des lésions intestinales. Le sable peut aussi provoquer des brûlures au niveau de ses coussinets. L’idéal est de porter votre chien en partant de la plage.

 

En vacances avec